Cercle chromatique
Cercle chromatique > Couleurs complémentaires

Couleurs complémentaires

Une couleur est dite complémentaire d’une autre lorsque mélangées, elles donnent du blanc en synthèse additive (RVB) ou du noir en synthèse soustractive (CMJ).

La complémentaire d’une couleur est donc la même quelque soit le système. De plus, la couleur complémentaire d’une couleur primaire est une couleur secondaire ; celle d’une couleur tertiaire est une autre couleur tertiaire.

Par exemple : l’orange est complémentaire du bleu, le vert du rouge et le violet du jaune.

Dans le cercle chromatique, les couleurs complémentaires se situent à l’opposé l’une de l’autre.

En peinture, la couleur complémentaire sert à rehausser la valeur chromatique d’une œuvre, mais il convient d’en faire un usage modeste, par exemple, en ne s’en servant que pour accentuer certains traits ou éléments d’un ensemble. La couleur complémentaire sert également à la création d’une multitude d’autres nuances. En aquarelle par exemple, vous pourrez réduire l’intensité d’un rouge en le mélangeant avec son complémentaire, le vert.

En comprenant bien le principe des couleurs primaires, secondaires, tertiaires et complémentaires, ce sont toutes les couleurs du monde qui s’ouvrent à nous ! Et Dieu sait qu’elles sont nombreuses !

Cercle chromatique > Couleurs complémentaires