Cercle chromatique
Cercle chromatique > Couleurs secondaires

Couleurs secondaires

Les couleurs secondaires, dites aussi couleurs binaires, sont obtenues en mélangeant à parts égales deux couleurs primaires.

Ces couleurs sont au nombre fixe de trois, mais sont différentes selon le modèle de trichromie adopté.

En système RVB (synthèse additive), les couleurs secondaires sont le cyan, le magenta et le jaune.
En système CMJ (synthèse soustractive), il s’agit du rouge, du vert et du bleu.
Selon les peintres, il s’agit de l’orange, du vert et du violet.

Remarque : On ne manquera pas de noter que les couleurs secondaires d’un système correspondent aux couleurs primaires de l’autre et vice-versa.

De là, toutes les variations de teinte sont possibles dépendamment des proportions de chaque couleur. À titre d’exemple, en ajoutant plus de bleu que de jaune pour obtenir un vert, la couleur sera riche et plus foncée.

Dans un cadre artistique, les spécialistes recommandent d’expérimenter les couleurs secondaires et de les conserver sur un support papier ou une toile dans le but de s’y référer. Ainsi, au fil des mélanges, on comprend parfaitement la dynamique des couleurs alors qu’elles interagissent ensemble, selon leur concentration.

Les couleurs secondaires sont situées tout autour des couleurs primaires sur le cercle chromatique.

Cercle chromatique > Couleurs secondaires